Nadal: "Souffrir, c'est normal"

La rédaction

Rafael Nadal voit du positif partout. A deux jours du début de Roland-Garros, le roi absolu de la porte d'Auteuil estime que sa défaite à Madrid et ses soubresauts à Rome peuvent justement lui servir en cas de coup de mou.

nadal-home
2018-06/nadal

Lire aussi

Nadal, c'est monumental

Nadal, dieu sur terre

Rafael, qu’est-ce qui fait que vous jouez encore mieux à Roland-Garros ?
Je ne sais pas, je dirais que j’aime bien jouer sur terre et que c’est là que j’ai obtenu mes plus grands succès. C’est un des tournois les plus importants. Et c’est au meilleur des cinq sets.

Comment vous sentez-vous physiquement ?
Bien. J’ai eu deux blessures au même endroit, mais ensuite je suis revenu pour la Coupe Davis et j’ai obtenu de belles victoires. J’essaie d’être vraiment compétitif.

Comment avez-vous géré l’après-Madrid psychologiquement ?
C’est un tournoi très différent du reste de la saison sur terre. C’est plus dur, l’altitude est différente. J’ai perdu devant Dominic Thiem, j’ai mal joué. C’était important de rester prêt mentalement pour Rome, ce que j’ai fait, tout en connaissant des situations différentes. Je n’avais pas perdu un set entre la Coupe Davis, Monte-Carlo et Barcelone. Ensuite, j’ai perdu des sets, et ça m’a mis sous pression. A Rome, c’était dur contre Fabio Fognini, il y a eu un set très dur aussi face à Novak Djokovic en demies. Mais cette situation, normalement, est logique. Souffrir, c'est normal. Connaître des moments difficiles, ça nous aide à prendre confiance pour mieux les aborder ensuite. Il faut apprécier le moment, profiter.

"L'absence de Federer est une mauvaise nouvelle pour le tournoi, pas pour moi"

Votre victoire de l’an dernier, et peut-être cette année, ne serait-elle pas plus belle si Roger Federer était présent ?
C’est exactement pareil. Quand j’étais blessé, je ne peux pas dire que les victoires de Roger Federer ou Novak Djokovic n’étaient pas belles. Ce serait totalement injuste. Donc, quand je gagne et qu’il y a certains absents pour telle ou telle raison, c’est la même chose. C’est une mauvaise nouvelle pour le tournoi, mais pas pour moi. Surtout si je gagne.

Diriez-vous que Novak Djokovic est de retour ? Préférez-vous une finale contre lui, ou un autre ?
Je préférerais aller en finale. Mais ce n’est pas vraiment le bon moment pour en parler, j’ai plein de matches à gagner pour ça. On est vendredi, le tournoi n’a même pas commencé… Novak Djokovic est un des meilleurs joueurs de l’histoire. Il n’est pas de retour, il a toujours été là. C’est dur quand on revient de blessure. Il a bien joué à Rome, et c’est un des prétendants au titre pour Roland-Garros.

Certains nouveaux joueurs s’ancrent sérieusement dans le top 10 mondial. Ces jeunes vont-ils contrôler le jeu ?
On va voir, je ne peux pas prédire ce qu’il arrivera. Il y a une génération avec beaucoup de talent, un super potentiel. On verra sur les mois et les années à venir. Ceux qui gagnaient il y a 10 ans gagnent encore, donc soit on a su s’adapter, aussi en termes de matériel, soit tout ça n’a pas tant changé.

La place de n°1 mondial est-elle importante ?
Avant la finale de Rome, quelqu’un m’a demandé ça. J’ai répondu que ma seule vraie motivation, c’était le titre à Rome. C’est mieux d’être n°1 que n°2 ou n°5, mais le plus important, c’est de me sentir compétitif pour jouer comme je le veux.

Lire aussi

Roland-Central-Chatrier

"On ne peut pas se satisfaire d’avoir des gradins souvent vides"

Au moment de dresser le bilan de ce Roland-Garros, Bernard Giudicelli, le président de la FFT, et Guy Forget, le directeur du tournoi, ont convenu qu’il fallait plancher sur le problème de loges et des...

"On ne peut pas se satisfaire d’avoir des gradins souvent vides"
Dominic-Thiem

Thiem: "Un vrai combat"

Dominic Thiem s'est bien battu mais il s'est incliné en trois sets face à Rafael Nadal en finale de Roland-Garros (6-4, 6-3, 6-2). L'Autrichien a longtemps rivalisé dans le premier set, avant de concéder...

Thiem: "Un vrai combat"
nadalthiem-home

Nadal-Thiem, les stats qui tuent

A quelques heures du match entre Rafael Nadal et Dominic Thiem, les deux joueurs bénéficient de plusieurs statistiques marquantes. Voici le détail des plus explicites, entre un Espagnol évidemment monstrueux...

Nadal-Thiem, les stats qui tuent
Rafael-Nadal

Nadal: "Je n'arrivais pas à bouger ma main"

Rafael Nadal est revenu, après sa victoire à Roland-Garros, sur cette soudaine crampe à la main gauche apparue en plein milieu du troisième set de la finale contre Dominic Thiem (6-4, 6-3, 6-2). "J'ai...

Nadal: "Je n'arrivais pas à bouger ma main"
2018-06/1528661162_serres

#SagaRG - Roland 2019, c'est déjà demain

Alors que cette édition se termine à peine, les travaux vont reprendre à Roland-Garros pour l'extension et la modernisation du complexe. En 2019, la grande attraction sera le court Simonne-Mathieu, dans...

#SagaRG - Roland 2019, c'est déjà demain
2018-06/nadal

Nadal, c'est monumental

Pour la onzième fois de sa carrière, Rafael Nadal a remporté ce dimanche les Internationaux de France, à Roland-Garros, en s'imposant en trois sets face à l'Autrichien Dominic Thiem (6-4, 6-3, 6-2).

Nadal, dieu sur terre
Toutes les images

Roland en images

Nadal

Les 11 sacres de Rafael Nadal en images

cover-portfolio-records-rg

Les records de Roland-Garros en images

Roland-Garros-Bache

Tempête sur Roland

monfils-home

Les Français encore en lice

Kuerten

Les pires looks de Roland-Garros

Marion-Bartoli

La métamorphose physique de Marion Bartoli

looks-RG16

C'est quoi ce look ?

Roland-Garros

Les premiers moments forts de Roland-Garros 2016

Djokovic

Ils vont animer Roland-Garros

Collage-RG15

Six Bleus en huitièmes !

Collage-grimaces

Quoi ma gueule ?

Collage-Roland

Les people à Roland !

Nadal
cover-portfolio-records-rg
Roland-Garros-Bache
monfils-home
Kuerten
Marion-Bartoli
looks-RG16
Roland-Garros
Djokovic
Collage-RG15
Collage-grimaces
Collage-Roland

Liens commerciaux

Publicité