Djokovic ne déçoit pas

La rédaction

Après huit jours de compétition ici à Roland-Garros, Novak Djokovic a passé un à un les obstacles qui se dressaient sur son passage. Le dernier en date, sous les traits d’un Albert Ramos redoutable sur terre battue, n’a pas longtemps fait illusion (7-6, 6-1, 6-3). Place désormais aux choses sérieuses !

Djokovic
Roger-Federer

Lire aussi

Federer à Roland en 2019 ?

Federer à Roland en 2019 ?

Tenant du titre à Roland-Garros, Novak Djokovic ne paraissait pas en mesure de défendre son trophée au début du printemps, quand après une première partie de saison laborieuse il quittait prématurément les scènes ocres de Monte-Carlo et Madrid. Sa finale à Rome, bien que perdue face au jeune loup Alexander Zverev, devait cependant être de bon augure. Comme ses premiers pas ici à Paris. Une tendance au réchauffement qui se confirme ce dimanche après la victoire – nette et presque sans bavure – du n°2 mondial face à l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas, spécialiste s’il en est de la brique.

Celui qui cette saison a joué les faire-valoir en finale des tournois de Sao-Paulo et surtout Monte-Carlo a bien sûr posé des problèmes à un ‘Nole’ qui n’a pas encore retrouvé sa précision chirurgicale et sa constance démente. Seulement malgré un premier set où il n’aura guère lâché prise qu’au dernier souffle, à l’issue d’un tie-break irrespirable aux allures du tournant du match (7-6 [5]), et malgré quelques rallies magnifiques admirablement menés, le Barcelonais n’a tout simplement pas fait le poids. Comme ses homologues Marcel Granollers, Joao Sousa et Diego Schwartzman, autres terriens pratiquants tombés depuis le début de la quinzaine face à un ‘Djoker’ qui depuis ce jour compose sans la présence physique d’Andre Agassi, son nouveau porte-bonheur présumé.

 Si le premier acte a duré 1h13, Novak Djokovic, ainsi, a plié l’affaire en 2h27, suffisamment impérial dans les deux manches suivantes (6-1, 6-3) pour rallier les quarts de finale sans trop puiser dans les réserves. La suite ? Elle se corse naturellement pour le Serbe, qui sur la route du dernier carré devra en découdre avec Dominic Thiem, le seul homme à avoir dominé Rafael Nadal cette année sur terre battue, en quart de finale du Masters 1000 de Rome. Un tournoi qui a mal fini néanmoins pour le talentueux Autrichien, rossé aux portes de la finale par un certain Djokovic… Lors des Internationaux de France 2016, à ce même stade des demi-finales, c’est encore l’ex-patron du circuit qui avait écarté sans ménagement le prometteur Viennois. Assurément, Novak Djokovic abordera donc ce quart en pleine confiance, mardi. "Ce sera difficile, j’espère pouvoir jouer mon meilleur jeu contre lui", dixit le Serbe, modeste, sur le bord du court. Il sera temps ensuite de songer à une éventuelle affiche au sommet contre Rafael Nadal. Une finale avant l’heure.

Lire aussi

Roger-Federer

Federer à Roland en 2019 ?

Absent du tournoi depuis 2015, Roger Federer assure qu'il a l'intention de jouer sur terre battue la saison prochaine, et donc de s'aligner à Roland-Garros. Mais le Suisse prévient: il viendra seulement...

Federer à Roland en 2019 ?
2018-06/1528661162_serres

#SagaRG - Roland 2019, c'est déjà demain

Alors que cette édition se termine à peine, les travaux vont reprendre à Roland-Garros pour l'extension et la modernisation du complexe. En 2019, la grande attraction sera le court Simonne-Mathieu, dans...

#SagaRG - Roland 2019, c'est déjà demain
Veronique-Zinedine-Luca-Enzo

La famille Zidane était présente pour la finale de Nadal

Zinédine Zidane, qui a démissionné à la surprise générale du Real Madrid il y a deux semaines, a assisté à la finale de Roland-Garros entre Rafael Nadal, grand supporter du club merengue, et Dominic Thiem...

La famille Zidane était présente pour la finale de Nadal
2018-06/nadal

Nadal, c'est monumental

Pour la onzième fois de sa carrière, Rafael Nadal a remporté ce dimanche les Internationaux de France, à Roland-Garros, en s'imposant en trois sets face à l'Autrichien Dominic Thiem (6-4, 6-3, 6-2).

Nadal, dieu sur terre
2018-06/1528661281_nadal-orange

Nadal: "J'ai eu des moments difficiles"

Même s'il s'impose pour la onzième fois de sa carrière à Roland-Garros, un record, le plaisir reste le même pour Rafael Nadal. Qui ne se fait pas une montagne des statistiques qu'il défie à chaque match.

Nadal: "Le plaisir, c’est juste de gagner ici"
nadalthiem-home

Nadal-Thiem, les stats qui tuent

A quelques heures du match entre Rafael Nadal et Dominic Thiem, les deux joueurs bénéficient de plusieurs statistiques marquantes. Voici le détail des plus explicites, entre un Espagnol évidemment monstrueux...

Nadal-Thiem, les stats qui tuent
Toutes les images

Roland en images

Nadal

Les 11 sacres de Rafael Nadal en images

cover-portfolio-records-rg

Les records de Roland-Garros en images

Roland-Garros-Bache

Tempête sur Roland

monfils-home

Les Français encore en lice

Kuerten

Les pires looks de Roland-Garros

Marion-Bartoli

La métamorphose physique de Marion Bartoli

looks-RG16

C'est quoi ce look ?

Roland-Garros

Les premiers moments forts de Roland-Garros 2016

Djokovic

Ils vont animer Roland-Garros

Collage-RG15

Six Bleus en huitièmes !

Collage-grimaces

Quoi ma gueule ?

Collage-Roland

Les people à Roland !

Nadal
cover-portfolio-records-rg
Roland-Garros-Bache
monfils-home
Kuerten
Marion-Bartoli
looks-RG16
Roland-Garros
Djokovic
Collage-RG15
Collage-grimaces
Collage-Roland

Liens commerciaux

Publicité