Tsonga: "Je n’ai aucun regret"

La rédaction

Apaisé et souriant, Jo-Wilfried Tsonga n’a pas ruminé devant la presse sa défaite au premier tour de Roland-Garros face à Renzo Olivo, mercredi. Lucide, le n°1 tricolore entend repartir très vite de l’avant.

Tsonga-Olivo
nadal-home

Lire aussi

Nadal pulvérise Wawrinka

Nadal pulvérise Wawrinka

Vous attendiez-vous à souffrir autant face à un tel adversaire ?
Je m’attendais à un match difficile, oui. Sur un premier tour, il faut prendre ses marques, et ce n’est jamais simple face à un adversaire qui est jeune, qui a faim, et qui joue son tout premier Roland-Garros. Il a réalisé quelque chose d’énorme, il a montré toute sa détermination sur le terrain, il ne m’a donné aucun point, tous les points que j’ai marqués, j’ai dû aller les chercher !

Quel sentiment prédomine chez vous après cette défaite ? De la frustration ?
Non, pas de la frustration, je n’ai aucun regret parce que j’ai tout donné sur le terrain. Même à 0-40 aujourd’hui, je me suis arraché pour sauver ces trois premières balles de match… ça n’a pas suffi, c’est comme ça. Je vais me tourner dès maintenant vers la suite. Il y a de beaux trophées en jeu encore cette année, un nouveau tournoi de Grand Chelem dans quelques semaines, il y a des choses à faire…

Comment appréhende-t-on un tel retour sur le court, sans aucun droit à l’erreur ?
Je dirais comme n’importe quel début de rencontre. Sauf que j’avais plus d’informations sur un adversaire que je ne connaissais pas beaucoup. On a essayé d’analyser ce qui s’était passé la veille mais c’est allé très vite. En un jeu, deux ou trois, tout est possible. On peut tout réussir comme tout rater. C’est sûr que j’aurais aimé relancer ce match…

"C'est allé trop vite..."

Comment pensiez-vous aborder cette deuxième partie du match, aviez-vous des pistes en tête ?
Il faut croire que non (sourire)… J’avais un plan en tête, bien sûr, mais je n’ai pas eu le temps d’insister. C’est allé beaucoup trop vite et je n’ai pas pu retrouver mes sensations. Un peu comme hier (mardi) où j’ai eu du mal à rentrer dans le match, avec une balle qui ne sortait pas de ma raquette…

Cette défaite, ce n’est pas un coup d’arrêt

Aurait-il fallu arrêter la rencontre plus tôt mardi soir ?
De toute façon, ce n’est pas moi qui décide, je n’ai aucune influence sur les décisions de l’arbitre (sourire). Et puis mon adversaire, lui, voulait forcément continuer…

Pensez-vous que votre parcours et votre victoire à Lyon aient pu vous nuire ?
Non, car je me sentais très bien physiquement. C’est le paradoxe du tennis. Parfois je suis arrivé ici sans avoir bien joué précédemment et j’ai fait un bon tournoi. Parfois l’inverse. Voyez, j’ai gagné mon premier tournoi sur terre battue la semaine dernière et là, je perds dès le premier tour à Roland-Garros. Lyon, pour moi, ce n’était que du positif. Je vais m’appuyer là-dessus pour continuer à avancer.

Maintenant que vous êtes père, relativisez-vous davantage la défaite ? Ne craignez-vous pas de perdre un peu de votre hargne ?
Je ne suis pas un novice. Je sais que le tennis est une question de cycles. L’important est de rester le plus stable possible, sur la durée, au niveau des émotions notamment. Ne vous inquiétez pas pour ma motivation. Je suis déterminé à repartir de l’avant dès aujourd’hui. Cette défaite, ce n’est pas un coup d’arrêt. C’est juste que j’aurais aimé donner plus au public…

videoDailymotion("x5okh22", "100%", "275px");

Lire aussi

2017-06/nadal-race

Nadal: "C'est magique"

Vainqueur pour la 10e de fois de Roland-Garros, son tournoi fétiche, Rafael Nadal ne peut qu'être l'homme le plus heureux du monde. Surtout que l'Espagnol n'avait plus gagné depuis trois ans en Grand Chelem,...

Nadal: "J'ai douté tous les jours"
nadal-home

Nadal pulvérise Wawrinka

Rafael Nadal a été impitoyable dimanche avec Stan Wawrinka, remportant la finale de Roland-Garros en trois petits sets (6-2, 6-3, 6-1) et 2h05' de jeu. C'est le 10e titre de l'Espagnol à Paris, qui améliore...

Nadal pulvérise Wawrinka
Rafael-Nadal

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal

Cette 10e victoire à Roland-Garros est statistiquement la plus impressionnante pour Rafael Nadal. Durant la quinzaine, l'Espagnol n'a concédé que 35 jeux, en sept matches, soit en moyenne 5 jeux par rencontre....

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal
2017-06/nadal-ebin

Nadal, dix de terre !

Monumental ! Rafael Nadal a remporté Roland-Garros pour la dixième fois de sa carrière, un record absolu, en surclassant en finale le Suisse Stan Wawrinka (6-2, 6-3, 6-1). L'Espagnol entre un peu plus...

Nadal au firmament
nadal-home

Nadal, le trône dans le viseur ?

Largement en tête à la Race après sa 10e victoire à Roland-Garros, Rafael Nadal est en excellente position pour reconquérir d'ici la fin de l'année la place de n°1 mondial. Ça ne lui est plus arrivé depuis...

Nadal, le trône dans le viseur ?
Stan-Wawrinka

Wawrinka: "Si j’hésite, c’est trop tard…"

Alors qu’il n’avait encore jamais perdu en finale de Grand Chelem, Stan Wawrinka a été nettement dominé par Rafael Nadal (6-2, 6-3, 6-1), ce dimanche, à Roland-Garros. Selon lui, l’Espagnol est tellement...

Wawrinka: "Si j’hésite, c’est trop tard…"
Toutes les images

Roland en images

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017

Les dix sacres de Rafael Nadal en images

2017-06/pl7-rafael-nadal-1

La punchline du jour

Roland-Garros-Bache

Tempête sur Roland

monfils-home

Les Français encore en lice

Kuerten

Les pires looks de Roland-Garros

Marion-Bartoli

La métamorphose physique de Marion Bartoli

looks-RG16

C'est quoi ce look ?

Roland-Garros

Les premiers moments forts de Roland-Garros 2016

Djokovic

Ils vont animer Roland-Garros

Collage-RG15

Six Bleus en huitièmes !

Collage-grimaces

Quoi ma gueule ?

Collage-Roland

Les people à Roland !

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017
2017-06/pl7-rafael-nadal-1
Roland-Garros-Bache
monfils-home
Kuerten
Marion-Bartoli
looks-RG16
Roland-Garros
Djokovic
Collage-RG15
Collage-grimaces
Collage-Roland

Liens commerciaux

Publicité