Sharapova non grata

La rédaction

La FFT a décidé de ne pas accorder une invitation à Maria Sharapova pour Roland-Garros. Sa suspension pour dopage a pesé plus lourd que son aura et son palmarès.

Sharapova
pouille-home

Lire aussi

Pouille: "Je n'ai pas géré"

Pouille: "Je n'ai pas géré"

Fin du suspense. C'est dans un cadre assez surréaliste, seul devant son écran, dans un "live" Facebook, que Bernard Giudicelli a annoncé que Maria Sharapova ne pourra pas participer à l'édition 2017 de Roland-Garros. Un à un, le président de la FFT a égrené les noms des joueurs et des joueuses invités pour le tournoi parisien. Que des Français. Et tout le monde a vite compris quel sort était réservé à la Russe.

"Le message que je lui ai adressé est très simple, a expliqué Giudicelli. Personne ne peut la priver des titres qu'elle a obtenus, mais aujourd'hui nous ne pouvons pas lui accorder la wild-card qu'elle m'a demandée." De retour à la compétition fin avril, Sharapova était non classée après une suspension de 15 mois. Elle a donc besoin d'une invitation pour entrer dans les tournois, dans un premier temps, pour qu'elle puisse marquer des points et remonter dans la hiérarchie. A Stuttgart, Madrid et Rome, les organisateurs ont déroulé le tapis rouge pour la Russe, mégastar du circuit WTA. Mais Roland-Garros ne lui a accordé aucun passe-droit, malgré son statut d'ancienne n°1 mondiale et d'ancienne lauréate du tournoi (2012, 2014). Le dopage est un sujet avec lequel la FFT ne veut pas plaisanter.

Question de principes

"Le tournoi de Roland-Garros, avec les autres tournois du Grand Chelem, l'ATP et la WTA, investit contre le dopage. Il ne pouvait pas être concevable de prendre une décision qui aurait contrevenu à cet engagement", a expliqué Giudicelli. "Elle (Sharapova) a vécu cette suspension avec dignité et respect, note le nouveau président de la FFT. Mais s'il peut y avoir une wild-card pour retour de blessure, il ne peut y en avoir pour retour de dopage."

La FFT partage donc d'une certaine manière l'avis de nombreuses joueuses qui estiment que Sharapova a triché même si le Tribunal Arbitral du Sport, au moment de réduire la sanction de la Russe (de 24 à 15 mois), avait jugé que celle-ci n'avait pas eu l'intention d'améliorer ses performances. "J'ai bien lu les articles 100 et 101 qui ont réduit sa sanction, précise Giudicelli. Mais le tribunal a conclu quelle avait commis une violation du règlement antidopage. (...) Elle sera probablement déçue, mais ma responsabilité est de protéger le jeu." Implacable. Comme Serena Williams (enceinte), et Roger Federer, qui a annoncé son forfait la veille, Sharapova ne sera pas à Paris. Roland-Garros a fait son choix. "Le tournoi est plus fort que les joueurs et les joueuses", estime Giudicelli.

Lire aussi

Adrian-Mannarino

Mannarino: "En jouant tous les trois mois..."

Adrian Mannarino a été assez conforme à ses habitudes lorsqu'il perd, surtout dès le premier tour d'un tournoi du Grand Chelem. "Ce n'était pas bon du début à la fin, résume le Français après sa défaite...

Mannarino: "En jouant tous les trois mois..."
trungelliti-home

Halys se fait renverser

Quentin Halys n'a pas franchi le premier tour de Roland-Garros dimanche. Le Français, bénéficiaire d'une invitation, a été éliminé en cinq manches par le qualifié argentin Marco Trungelliti, alors qu'il...

Halys se fait renverser
dodin-home

Dodin rejoint Kuznetsova

Oceane Dodin, la jeune Lilloise de 20 ans, a vaincu Camila Giorgi dimanche au premier tour de Roland-Garros. La 57e joueuse mondiale, grand espoir du tennis tricolore, l'a emporté en deux sets (6-2, 6-3)...

Dodin rejoint Kuznetsova
benneteau-home

Benneteau au bord des larmes (vidéo)

Julien Benneteau ne sait pas s'il rejouera un match à Roland-Garros. Alors, après son homérique combat face à Lucas Pouille dimanche, une défaite en cinq sets au premier tour (7-6, 3-6, 4-6, 6-3, 6-4),...

Benneteau au bord des larmes (vidéo)
Kylian-Mbappe

Mbappé était à Roland-Garros

Kylian Mbappé a passé une bonne partie de sa journée à Roland-Garros dimanche, aux premières loges sur le court. Il en a profité pour livrer un pronostic étonnant, car guidé par le coeur: "Mon chouchou,...

Mbappé était à Roland-Garros
pouille-home

Pouille: "Je n'ai pas géré"

Il y a eu une vraie alerte dimanche pour Lucas Pouille, vainqueur au forceps de Julien Benneteau (7-6, 3-6, 4-6, 6-3, 6-4) au premier tour de Roland-Garros. La jeune star montante française n'a d'autre...

Pouille: "Je n'ai pas géré"
Toutes les images

Roland en images

2017-05/pl1-pete-sampras

La punchline du jour

Kuerten

Les pires looks de Roland-Garros

Marion-Bartoli

La métamorphose physique de Marion Bartoli

looks-RG16

C'est quoi ce look ?

Roland-Garros

Les premiers moments forts de Roland-Garros 2016

Djokovic

Ils vont animer Roland-Garros

Collage-RG15

Six Bleus en huitièmes !

Collage-grimaces

Quoi ma gueule ?

Collage-Roland

Les people à Roland !

rolandgarros_nadal_bolt_reuters

Nadal-Ferrer en images

fef

Ferrer-Tsonga en images

noah_icon_83

Noah, une vie en images

2017-05/pl1-pete-sampras
Kuerten
Marion-Bartoli
looks-RG16
Roland-Garros
Djokovic
Collage-RG15
Collage-grimaces
Collage-Roland
rolandgarros_nadal_bolt_reuters
fef
noah_icon_83

Liens commerciaux

Publicité