Pouille, la grosse chaleur

La rédaction

Lucas Pouille, breaké dans le quatrième set alors qu'il perdait deux manches à une, s'est finalement débarrassé de Julien Benneteau dimanche, au premier tour de Roland-Garros (7-6, 3-6, 4-6, 6-3, 6-4).

pouille-home
Rafael-Nadal

Lire aussi

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer

En 2017, la vie n’est plus un long fleuve tranquille pour Lucas Pouille. Elle ne l’était pas beaucoup plus en 2016, juste un peu plus sympathique, avec ces deux quarts de finale consécutifs à Wimbledon et à l’US Open, et bien sûr cette victoire mémorable à Flushing Meadows contre Rafael Nadal en huitièmes. Bien moins en réussite en ce début de saison, le protégé d’Emmanuel Planque abordait Roland-Garros dans le doute. Il n’est pas passé si loin d’en sortir dès le premier tour, ne prenant le dessus sur Julien Benneteau qu’en cinq manches (7-6, 3-6, 4-6, 6-3, 6-4).

Le Bressan, 35 ans, a reçu une énorme ovation du public du court Philippe-Chatrier et a eu beaucoup de mal à contenir quelques larmes: "Je ne sers pas à 210 ou 215, je n’ai pas le coup droit de Rafael Nadal… Tout ce que j’ai, c’est du physique et du courage, et prendre du plaisir devant vous." Revenu au 98e rang mondial, Julien Benneteau a fait clairement vaciller Pouille, qui saura peut-être se servir de ce match pour aller plus loin que l’an passé (après avoir déjà sorti Julien Benneteau au premier tour, en quatre sets et sur deux jours).

"J'ai essayé de me battre"

Alors que les supporters français espéraient énormément de leur nouvelle pépite, qui sortait d’une demi-finale au Masters 1000 de Rome, il était tombé dès le deuxième tour contre le lucky loser Andrej Martin, en trois sets (6-3, 7-5, 6-3). Tout ce qu’on peut et doit lui souhaiter, c’est d’atteindre les huitièmes de finale. S’il passe Thomaz Bellucci mardi, il devrait normalement affronter Albert Ramos au troisième tour, un match où il sera déjà quasiment outsider. Et ensuite, il s’offrirait potentiellement une affiche de rêve contre Novak Djokovic.

Mais il lui faudra retrouver quelques certitudes… "J’y ai cru jusqu’au bout, résume-t-il. J’ai eu du mal à me lâcher, à frapper fort et long, il était dans le terrain et pas moi. J’ai essayé de me battre, à un moment ça a tourné…" En un an, cette victoire face à Rafael Nadal à New York l’a fait changer de statut. Il a aussi atteint la 15e place mondiale et su guider l’équipe de France de Coupe Davis il y a moins de deux mois, lors des quarts de finale face à la Grande-Bretagne (à Rouen). Face à la fameuse pression qui pèse toujours sur les Français à Roland-Garros, il sera attendu au tournant.

Lire aussi

Federer-Nadal

Federer félicite un Nadal "absolument gigantesque"

Alors qu'il s'apprête à démarrer sa saison sur gazon, mercredi à Stuttgart, Roger Federer a tenu à rendre un hommage appuyé lundi à Rafael Nadal, vainqueur la veille de son dixième Roland-Garros.  

Federer félicite un Nadal "absolument gigantesque"
Rafael-Nadal

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal

Cette 10e victoire à Roland-Garros est statistiquement la plus impressionnante pour Rafael Nadal. Durant la quinzaine, l'Espagnol n'a concédé que 35 jeux, en sept matches, soit en moyenne 5 jeux par rencontre....

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal
Rafael-Nadal

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer

En décrochant son 10e Roland-Garros, Rafael Nadal a remporté son 15e tournoi du Grand Chelem, qui lui permet de dépasser Pete Sampras et ses 14 couronnes. L'Espagnol est désormais seul deuxième de ce classement,...

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer
nadal-home

Nadal, le trône dans le viseur ?

Largement en tête à la Race après sa 10e victoire à Roland-Garros, Rafael Nadal est en excellente position pour reconquérir d'ici la fin de l'année la place de n°1 mondial. Ça ne lui est plus arrivé depuis...

Nadal, le trône dans le viseur ?
2017-06/nadal-race

Nadal: "C'est magique"

Vainqueur pour la 10e de fois de Roland-Garros, son tournoi fétiche, Rafael Nadal ne peut qu'être l'homme le plus heureux du monde. Surtout que l'Espagnol n'avait plus gagné depuis trois ans en Grand Chelem,...

Nadal: "J'ai douté tous les jours"
ostapenko-home

"Vous pensez qu’elle a mouillé ?": Rochus dérape sur le sacre d’Ostapenko

Consultant pour la RTBF, l’ancien joueur belge Christophe Rochus s’est fendu en plein direct d’une expression plus que malheureuse sur la balle de match qui a consacré la jeune Jelena Ostapenko.  

"Vous pensez qu’elle a mouillé ?": Rochus dérape sur le sacre d’Ostapenko
Toutes les images

Roland en images

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017

Les dix sacres de Rafael Nadal en images

2017-06/pl7-rafael-nadal-1

La punchline du jour

Roland-Garros-Bache

Tempête sur Roland

monfils-home

Les Français encore en lice

Kuerten

Les pires looks de Roland-Garros

Marion-Bartoli

La métamorphose physique de Marion Bartoli

looks-RG16

C'est quoi ce look ?

Roland-Garros

Les premiers moments forts de Roland-Garros 2016

Djokovic

Ils vont animer Roland-Garros

Collage-RG15

Six Bleus en huitièmes !

Collage-grimaces

Quoi ma gueule ?

Collage-Roland

Les people à Roland !

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017
2017-06/pl7-rafael-nadal-1
Roland-Garros-Bache
monfils-home
Kuerten
Marion-Bartoli
looks-RG16
Roland-Garros
Djokovic
Collage-RG15
Collage-grimaces
Collage-Roland

Liens commerciaux

Publicité