Mladenovic a tant souffert

La rédaction

Diminuée par un tour de rein, Kristina Mladenovic s’est battue comme une lionne ce lundi sur la terre du court central pour écarter l’Américaine Jennifer Brady au 1er tour des Internationaux de France (3-6, 6-3, 9-7). Au courage.

Mladenovic
Rafael-Nadal

Lire aussi

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal

"Les tirages, cela fait longtemps que je ne les commente plus me concernant. Tout le monde joue bien au tennis, il faut prendre tout le monde au sérieux. Je ne pense pas avoir un tableau facile, loin de là, même plutôt dur... Je sais qu’en jouant mon meilleur tennis, j'accumule beaucoup de confiance et je sais que je peux être la fille à battre…" Il y a trois jours lors du traditionnel Media Day, Kristina Mladenovic affichait la confiance insolente d’une joueuse capable de tout. Une joueuse dont "on commence à parler sur le plan mondial", lauréate de son tout premier tournoi WTA, cette saison, à Saint-Pétersbourg et surtout finaliste dernièrement à Stuttgart et Madrid – deux rendez-vous incontournables sur terre battue avant la quinzaine de Roland-Garros.

Certes évincée dès le premier tour à Rome une semaine plus tôt, la Française n’en est pas moins légitime dans ses ambitions, elle qui ce lundi pointe au 14e rang mondial – le meilleur classement de sa carrière. Et pourtant tout ce potentiel a bien failli être balayé d’un revers de raquette par la jeune Américaine Jennifer Brady, 22 ans, pro depuis tout juste deux ans et 88 joueuse mondiale. Une adversaire estampillée ITF qui dispute ses premiers Internationaux de France, après avoir surpris son monde à l’Open d’Australie cet hiver en atteignant les huitièmes de finale. Sans grande référence depuis lors il est vrai puisque battue d’entrée de compétition à six reprises entre les tournois d’Acapulco et de Strasbourg, où elle avait été barrée ces derniers jours par une certaine Caroline Garcia.

Un troisième set épique

Cela ne l’a pas empêchée de prendre d’emblée le jeu son compte, en saoulant son opposante de coups longs et acérés. Très vite, les jeux défilent en sa faveur et ‘Kiki’, déjà menée 0-3, d’être poussée aux vestiaires par un dos endolori. La magie du kiné opère, certes, mais la chef de file de l’équipe de France de Fed Cup ne refait pas son retard pour autant. Le premier set, ainsi, s’envole inexorablement (3-6). Peut-être rattrapée par la pression, l’Américaine alors déjoue quelque peu, et distribue les points faciles dans un deuxième acte à sens unique ou presque. Le service mieux ajusté (82% de premières balles contre 52% au premier set), Kristina Mladenovic se détache (4-1), puis conclut pour s’offrir une troisième manche (6-3).      

L’euphorie qui gagne dès lors le court Chatrier est de courte durée. Puisque ‘Kiki’ retombe dans ses travers et subit de nouveau la loi de sa puissante et audacieuse adversaire. 0-1, 0-2, 0-3, comme dans le premier set, les jeux s’enchaînent en faveur de l’Américaine, qui laisse toutefois la Française revenir à hauteur tandis que les échanges s’allongent et l’entament physiquement (3-3). Le contrecoup est tel que la challenger cède encore une mise en jeu dans la foulée, laissant ainsi un boulevard pour la gagne à la chouchoute du public. Aubaine loupée par cette dernière, reprise par le doute au plus mauvais moment et finalement débreakée (4-4). Même scénario à 6-5 en sa faveur après un nouveau break, avec une telle frustration cette fois que la n°1 tricolore parlemente de longues minutes avec l’arbitre pour un point décisif et défavorable qu’elle juge litigieux. Ce n’est heureusement que partie remise pour Kristina Mladenovic, qui après une ultime opportunité ratée à 7-6 conquiert une dernière fois le service adverse, pour clore enfin les débats avec autorité (9-7) au bout de 2h59 de jeu. Mais que ce fut dur pour une entrée en matière…    

Lire aussi

Nadal

Nadal largement en tête à la Race

Vainqueur pour la dixième fois de Roland-Garros, Rafael Nadal sera lundi prochain de retour à la 2e place mondiale. L'Espagnol comptera 7 285 points, et restera encore assez loin d'Andy Murray (9 890 pts),...

Nadal largement en tête à la Race
2017-06/nadal-race

Nadal: "C'est magique"

Vainqueur pour la 10e de fois de Roland-Garros, son tournoi fétiche, Rafael Nadal ne peut qu'être l'homme le plus heureux du monde. Surtout que l'Espagnol n'avait plus gagné depuis trois ans en Grand Chelem,...

Nadal: "J'ai douté tous les jours"
nadal-home

Nadal pulvérise Wawrinka

Rafael Nadal a été impitoyable dimanche avec Stan Wawrinka, remportant la finale de Roland-Garros en trois petits sets (6-2, 6-3, 6-1) et 2h05' de jeu. C'est le 10e titre de l'Espagnol à Paris, qui améliore...

Nadal pulvérise Wawrinka
Rafael-Nadal

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal

Cette 10e victoire à Roland-Garros est statistiquement la plus impressionnante pour Rafael Nadal. Durant la quinzaine, l'Espagnol n'a concédé que 35 jeux, en sept matches, soit en moyenne 5 jeux par rencontre....

Seulement 35 jeux concédés pour Nadal
Stan-Wawrinka

Wawrinka: "Si j’hésite, c’est trop tard…"

Alors qu’il n’avait encore jamais perdu en finale de Grand Chelem, Stan Wawrinka a été nettement dominé par Rafael Nadal (6-2, 6-3, 6-1), ce dimanche, à Roland-Garros. Selon lui, l’Espagnol est tellement...

Wawrinka: "Si j’hésite, c’est trop tard…"
Rafael-Nadal

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer

En décrochant son 10e Roland-Garros, Rafael Nadal a remporté son 15e tournoi du Grand Chelem, qui lui permet de dépasser Pete Sampras et ses 14 couronnes. L'Espagnol est désormais seul deuxième de ce classement,...

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer
Toutes les images

Roland en images

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017

Les dix sacres de Rafael Nadal en images

2017-06/pl7-rafael-nadal-1

La punchline du jour

Roland-Garros-Bache

Tempête sur Roland

monfils-home

Les Français encore en lice

Kuerten

Les pires looks de Roland-Garros

Marion-Bartoli

La métamorphose physique de Marion Bartoli

looks-RG16

C'est quoi ce look ?

Roland-Garros

Les premiers moments forts de Roland-Garros 2016

Djokovic

Ils vont animer Roland-Garros

Collage-RG15

Six Bleus en huitièmes !

Collage-grimaces

Quoi ma gueule ?

Collage-Roland

Les people à Roland !

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017
2017-06/pl7-rafael-nadal-1
Roland-Garros-Bache
monfils-home
Kuerten
Marion-Bartoli
looks-RG16
Roland-Garros
Djokovic
Collage-RG15
Collage-grimaces
Collage-Roland

Liens commerciaux

Publicité