La WTA en colère contre Roland-Garros

La rédaction

La décision de la FFT de ne pas inviter Maria Sharapova à Roland-Garros ne plaît pas du tout au président de la WTA, qui s'est fendu d'un communiqué.

Maria-Sharapova
Rafael-Nadal

Lire aussi

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer

Roland-Garros a tranché dans le vif, en n'accordant pas d'invitation à Maria Sharapova (de retour d'une suspension pour violation du règlement antidopage), privilège auquel la Russe avait eu droit à Stuttgart, Madrid et Rome. Et la WTA, qui ne s'est pas gênée pour mettre en scène le retour de celle qui est l'une des plus grandes stars du circuit, est clairement en désaccord sur ce sujet avec la FFT, et elle ne s'est pas privé de le faire savoir.

"Les wild-cards sont attribuées à l'entière discrétion des organisateurs. Je soutiens totalement les joueuses qui ont reçu ces invitations et leur souhaite le meilleur, réagit dans un communiqué le président de la WTA, Steve Simon. Mais là où je ne suis pas d'accord, c'est la logique mise en avant par la FFT pour justifier leur décision, avec tout le respect qui est dû à Maria Sharapova. Elle a purgé sa peine imposée par le TAS (Tribunal Arbitral du Sport)."

Quid de Wimbledon ?

La FFT, et notamment son président Bernard Giudicelli, a estimé que ces invitations ne pouvaient pas être attribuées à un joueur ou une joueuse revenant tout juste d'une suspension pour dopage. La Fédération y verrait une contradiction avec les efforts faits dans la lutte contre le dopage. Mais la WTA n'est tout simplement pas du même avis. "Le programme antidopage du tennis (TADP) est communément supporté par les tournois du Grand Chelem, l'ITF, la WTA et l'ATP, juge Steve Simon. Il n'y a pas de place pour qu'un membre du TADP pénalise un joueur au-delà des sanctions prononcées."

En l'occurrence, Roland-Garros a respecté les règlements, qui ne l'obligeait en rien à inviter Sharapova. Les wild-cards sont un coup de pouce que les organisateurs accordent selon leur bon vouloir, soit à des jeunes joueurs, généralement soit à des joueurs qui ont rétrogradé au classement en raison d'une blessure. La FFT a estimé qu'une joueuse qui a commis une faute, certes jugée non intentionnelle par le TAS, mais méritant tout de même 15 mois de suspension, n'avait pas droit à un tel privilège. 

La question qui se pose est maintenant de savoir si Wimbledon tiendra la même ligne de conduite. Avec son classement actuel (elle devrait être entre la 171e et la 180e place mondiale lundi prochain), qui a progressé depuis son retour, Sharapova a sa place en qualifications. Mais il aurait fallu qu'elle atteigne les demi-finales cette semaine à Rome, où elle abandonné mardi soir (blessure à la cuisse), pour intégrer directement le tableau final, sans poser de cas de conscience aux "members" du tournoi londonien. Leur décision, quelle qu'elle soit, ne manquera pas d'être à son tour très commentée. 

Lire aussi

Rafael-Nadal

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer

En décrochant son 10e Roland-Garros, Rafael Nadal a remporté son 15e tournoi du Grand Chelem, qui lui permet de dépasser Pete Sampras et ses 14 couronnes. L'Espagnol est désormais seul deuxième de ce classement,...

Avec 15 couronnes, Nadal est seul derrière Federer
Nadal

Nadal largement en tête à la Race

Vainqueur pour la dixième fois de Roland-Garros, Rafael Nadal sera lundi prochain de retour à la 2e place mondiale. L'Espagnol comptera 7 285 points, et restera encore assez loin d'Andy Murray (9 890 pts),...

Nadal largement en tête à la Race
2017-06/nadal-ebin

Nadal, dix de terre !

Monumental ! Rafael Nadal a remporté Roland-Garros pour la dixième fois de sa carrière, un record absolu, en surclassant en finale le Suisse Stan Wawrinka (6-2, 6-3, 6-1). L'Espagnol entre un peu plus...

Nadal au firmament
ostapenko-home

"Vous pensez qu’elle a mouillé ?": Rochus dérape sur le sacre d’Ostapenko

Consultant pour la RTBF, l’ancien joueur belge Christophe Rochus s’est fendu en plein direct d’une expression plus que malheureuse sur la balle de match qui a consacré la jeune Jelena Ostapenko.  

"Vous pensez qu’elle a mouillé ?": Rochus dérape sur le sacre d’Ostapenko
nadal-home

Nadal pulvérise Wawrinka

Rafael Nadal a été impitoyable dimanche avec Stan Wawrinka, remportant la finale de Roland-Garros en trois petits sets (6-2, 6-3, 6-1) et 2h05' de jeu. C'est le 10e titre de l'Espagnol à Paris, qui améliore...

Nadal pulvérise Wawrinka
Stan-Wawrinka

Wawrinka: "Si j’hésite, c’est trop tard…"

Alors qu’il n’avait encore jamais perdu en finale de Grand Chelem, Stan Wawrinka a été nettement dominé par Rafael Nadal (6-2, 6-3, 6-1), ce dimanche, à Roland-Garros. Selon lui, l’Espagnol est tellement...

Wawrinka: "Si j’hésite, c’est trop tard…"
Toutes les images

Roland en images

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017

Les dix sacres de Rafael Nadal en images

2017-06/pl7-rafael-nadal-1

La punchline du jour

Roland-Garros-Bache

Tempête sur Roland

monfils-home

Les Français encore en lice

Kuerten

Les pires looks de Roland-Garros

Marion-Bartoli

La métamorphose physique de Marion Bartoli

looks-RG16

C'est quoi ce look ?

Roland-Garros

Les premiers moments forts de Roland-Garros 2016

Djokovic

Ils vont animer Roland-Garros

Collage-RG15

Six Bleus en huitièmes !

Collage-grimaces

Quoi ma gueule ?

Collage-Roland

Les people à Roland !

Le-sacre-de-Rafael-Nadal-en-2017
2017-06/pl7-rafael-nadal-1
Roland-Garros-Bache
monfils-home
Kuerten
Marion-Bartoli
looks-RG16
Roland-Garros
Djokovic
Collage-RG15
Collage-grimaces
Collage-Roland

Liens commerciaux

Publicité